Nouveautés en librairie pour décembre 2019 (2ième partie)

table2

Nouveautés en librairie pour décembre 2019 (2ième partie)


Louise Michel
À MES FRÈRES
Anthologie de textes poétiques et politiques

arton1786

Édition établie par Éric Fournier
176 pages
$15 Libertalia

Anthologie de textes poétiques et politiques.
« Le règne de la justice approche ; vous ne pourrez plus, vils criminels, donner des preuves de l’éclatant progrès dont vous êtes les champions : l’art de tuer !
La guerre sans trêve et sans pitié, nous vous la déclarons, au nom de ceux-là que vous torturez dans vos geôles […]. C’en est assez, l’heure de la vengeance a sonné. Oui, chacals, nous irons vous chercher dans vos palais. »

Connaît-on vraiment l’intensité de l’engagement de Louise Michel (1830-1905)?
Les précédentes anthologies ont eu tendance à cloisonner la richesse et la diversité d’une expression révolutionnaire variée en sélectionnant des formats (poésie, roman, essai) ou en privilégiant son caractère littéraire – aujourd’hui si romantiquement anachronique.
Tout en conservant cette diversité et ce souffle singulier, cette anthologie présente la « grande citoyenne » en action à travers un choix de textes souvent inédits. Celle-ci ne cesse de s’engager et de mobiliser en invoquant les spectres de la Commune ou en traçant des horizons radieux, en reliant entre elles les luttes du monde entier, appelant à l’émancipation des femmes, à la compassion parfois, à d’implacables colères populaires souvent.

http://www.editionslibertalia.com/catalogue/la-petite-litteraire/louise-michel-a-mes-freres


PHIL MAILER
PORTUGAL 1974-75, RÉVOLUTION MANQUÉE ?

portugal-1974-75-revolution-manquee

350 p. – 12,5 x 19,5 cm
$22
Les Nuits rouges

Entre l’effondrement de l’Etat salazariste en avril 1974 et la remise au pas capitaliste dans sa version « libérale » en novembre 1975, les prolétaires portugais des villes et des champs ont profité de ces dix-huit mois de liberté relative pour faire entendre leurs exigences, qui ne portaient pas que sur les salaires et remettaient assez souvent en cause les finalités et les processus de la production. Auraient-ils pu aller plus loin et abattre le capitalisme ? Là où d’autres auteurs pointent l’absence d’un parti révolutionnaire réellement implanté dans le pays, le Portugais d’adoption Phil Mailer, au terme de ce témoignage vivant et sans pathos, met plutôt l’accent sur le trop-plein des « avant-gardes » (maoïstes, guévaristes, trotskistes…) comme l’un des facteurs d’échec du mouvement. Les deux points de vue ne sont d’ailleurs pas contradictoires. Mais le plus grave, selon lui, est que tous ces partis ne défendaient en fait, sous couvert de « pouvoir des travailleurs », que des variantes plus ou moins rénovées de « capitalisme d’Etat », comme le XXe siècle en fournit quelques exemplaires.

L’auteur après avoir vécu à Londres, où il était en marge du groupe King Mob et du journal Solidarity, est allé au Portugal en 1973 et a participé activement dans les événements qui ont suivi la révolution des œillets d’avril 1974. Il a participé au journal «Combate» et à la librairie «Contra Une Corrente» à Lisbonne avec d’autres révolutionnaires portugais.

http://www.hobo-diffusion.com/catalogue/1970/portugal-1974-75-revolution-manquee


Anne Steiner
Les En-dehors
Anarchistes individualistes et illégalistes à la « Belle Époque

les-en-dehors-2e-edition

50 illustrations d’époque
13 x 20 cm
288 p.
$28

Ils ont vingt ans en 1910 et se définissent comme des « en-dehors ». Refusant de se soumettre à l’ordre social dominant, ils rejettent aussi tout embrigadement dans les organisations syndicales ou politiques. Pour eux, l’émancipation individuelle doit précéder l’émancipation collective.

Leur refus des normes bourgeoises, comme des préjugés propres aux classes populaires, les conduit à inventer d’autres relations entre hommes et femmes, entre adultes et enfants, et à développer un art de vivre transgressif. Leur refus du salariat les conduit à expérimenter la vie en communauté et à inventer d’autres modes de consommation, mais aussi à emprunter la voie de l’illégalisme – dont le périple tragique de la « bande à Bonnot » est la plus célèbre illustration.

En révolte contre sa famille, Rirette Maîtrejean, arrivée à Paris à l’âge de seize ans, devient l’une des figures de ce milieu. Son parcours sert de fil conducteur à ce passionnant récit. À ses côtés, nous découvrons tous les acteurs de cette épopée anarcho-individualiste qui ont expérimenté ce précepte de Libertad : « Ce n’est pas dans cent ans qu’il faut vivre en anarchiste ». Exigence que plus d’un paya de sa liberté et même de sa vie.

https://www.lechappee.org/collections/dans-le-feu-de-l-action/les-en-dehors


JOSÉ PEIRATS
LA CNT DANS LA RÉVOLUTION ESPAGNOLE
TOME 2

la-cnt-dans-la-revolution-espagnole2

474 p.
15 x 21 cm
Traduction : Frank Mintz et Ramon Pino
$28
Noir et rouge

À la demande de la Confederación Nacional del Trabajo (Confédération nationale du travail) syndicat anarchiste espagnol alors en exil, José Peirats a été chargé de rédiger une histoire de ce syndicat, qui fut, sans nul doute, l’une des plus grandes organisations anarcho-syndicalistes de tous les temps, regroupant, à certains moment de son histoire, plus d’un million et demi d’adhérents.

L’auteur revient sur ses origines, montrant ainsi le profond enracinement de l’anarchisme dans le prolétariat espagnol, et analyse son rôle dans le processus révolutionnaire et la guerre contre le fascisme de la période 1936-1939. TOME 2.

http://www.hobo-diffusion.com/catalogue/1752/la-cnt-dans-la-revolution-espagnole-1


ALASTAIR HEMMENS
NE TRAVAILLEZ JAMAIS !
LA CRITIQUE DU TRAVAIL EN FRANCE DE CHARLES FOURIER À GUY DEBORD.

280 p. – 14 x 20,5 cm –
Préface : Anselm Jappe
$24
Crise & Critique

Qu’est-ce que le travail ? Pourquoi travaillons-nous ? À gauche comme à droite, on répond que le travail est à la fois une nécessité naturelle et un bien social. On peut critiquer sa gestion et son indemnisation, mais jamais le travail lui-même.

Hemmens démonte ces idées reçues et démontre que le capitalisme et sa crise finale ne peuvent être compris que sous l’angle du caractère historiquement spécifique et socialement destructeur du travail. Il se livre à une analyse critique des penseurs français qui, au cours des deux derniers siècles, ont contesté frontalement la forme travail : Charles Fourier, Paul Lafargue, André Breton, Guy Debord. Alastair Hemmens est chercheur, il vit au pays de Galles.

http://www.hobo-diffusion.com/catalogue/1946/ne-travaillez-jamais


JÉROME BASCHET
UNE JUSTE COLÈRE
INTERROMPRE LA DESTRUCTION DU MONDE

une-juste-colere2

130 p. – 12 x 19 cm –
Collection Imaginaires subversifs
$18
Éditions Divergences

Si l’on récuse l’idée d’un effondrement fatal et déjà acquis, la mise en évidence d’une dynamique de crise structurelle implique que l’emprise du monde de l’économie peut continuer à se perpétuer, quoiqu’au prix d’une décomposition politique et sociale, d’une pression sur les « ressources humaines » et d’une dévastation écologique sans cesse exacerbées.

Écrit sous l’effet du soulèvement des Gilets jaunes, le présent livre argumente que ce mouvement, tout comme les mobilisations pour le climat dont l’essor est presque simultané, est annonciateur de nouvelles formes d’explosion sociale qui sont vouées à se multiplier au cours des années à venir.

http://www.hobo-diffusion.com/catalogue/2031/une-juste-colere-imaginaires-subversifs


ALBERTO GIONVANNI BIUSO
ANARCHISME ET ANTHROPOLOGIE
POUR UNE POLITIQUE MATÉRIALISTE DE LA LIMITE

anarchisme-et-anthropologie

96 p. – 12 x 18,2 cm –
Préface : Luigi Balice
$18
Asinamali

Violence et désir : deux mots étroitement liés à nos corps, tant dans les expériences politiques les plus révolutionnaires que dans celles les plus despotiques. Deux mots qui servent ici à sonder le lieu où l’expérience de la violence prend ses multiples formes, ce mécanisme complexe qu’est l’homme, fait de matière et de machines biologiques.
En décortiquant les raisons pour lesquelles la puissance se transforme en autorité, et donc en oppression, Biuso s’attarde sur la frontière parfois imperceptible entre le biologique et le culturel. Une anthropologie libertaire ne peut pas se passer d’une analyse des structures et des limites de l’être humain.

http://www.hobo-diffusion.com/catalogue/1931/anarchisme-et-anthropologie


CRISE ET CRITIQUE DE LA SOCIÉTÉ CAPITALISTE-PATRIARCALE
JAGGERNAUT
N°1 ANTICAPITALISME TRONQUÉ ET POPULISME TRANSVERSAL

jaggernaut

300 p. – 16 x 21 cm –
$24
Crise & Critique

Dossier: L’anticapitalisme tronqué, lieu de fusion du populisme transversal
Tant de raisons de se sentir révolté, indigné, angoissé face à l’état du monde, les médias nous en fournissent toujours de nouvelles. Mais les causes plus profondes de ce que nous vivons sont les grandes oubliées du marché des opinions. Les comprendre est pourtant la première condition pour un agir qui ne s’épuise pas dans l’immédiat.

La « critique de la valeur », issue de Marx sans s’y limiter, procède d’une critique radicale du travail et de l’argent, de la marchandise et de la valeur marchande, de l’État et du patriarcat, du sujet moderne et des idéologies de crise. Les textes de Jaggernaut analysent autant les problèmes théoriques de fond que les formes concrètes de la crise de la société marchande.

Avec des contributions de Mark Loeffler, Clément Homs, William Loveluck, Anselm Jappe, Roswitha Scholz, Robert Kurz, Karl-Heinz Lewed, Benoit Bohy-Bunel, Norbert Trenkle et Fred Lyra.

http://www.hobo-diffusion.com/catalogue/1945/jaggernaut

Cet article a été publié dans Littérature, Non-classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.