« À Contretemps » Bulletin de réflexion critique libertaire et d’ultragauche

« À contretemps »,

à contre-époque, avec pour seul propos de partir de l’écrit et d’y revenir, en renouant avec cette pensée critique qui fait tant défaut… Les livres, les revues, les publications dont il sera question ici – si l’ennui ne vient pas tout tarir – seront tous méritoires. Pour le reste, nous dirons ce que nous en pensons au risque de déplaire ou de polémiquer. Il est par avance admis que le droit de réponse ne se mendie pas et que, par avance aussi, il sera accordé. Reste à s’en tenir, si possible, ici et là, aux règles élémentaires de la discussion fraternelle et argumentée. »

break strike44 numéros à ce jour. Thèmes variés et toujours discutés de manière approfondie par des textes de haute tenue, que ce soit par leurs rapports à l’histoire des luttes ou par leurs références critiques et leurs connaissances. En explorant les  biographies des représentants de diverses tendances libertaires et de l’ultragauche, À Contretemps,  ravive une mémoire occultée, ou écrasée par le laminoir d’une culture du divertissement ou par l’oubli.

Parmi eux : L’écart situationniste, le syndicalisme révolutionnaire, Malatesta, Armand Robin, Ret Maru/B. Traven, Osugi Sakae, Ricardo Flores Magón, Camus et les libertaires, l’anarchiste et le juif, Rudolf Rocker, Eric Mühsam, etc.

push

Ce bulletin de critique bibliographique dont l’appellation pourrait rebuter les plus militants, est pourtant un outil majeur et trop rare de réanimation du passé, des luttes et des réflexions critiques. Par ce fait-même, il touche à la qualité du présent et fait ressurgir les liens nécessaires à tisser toujours entre la mémoire historique, leurs leçons essentielles et l’espace de réflexion qu’elles sont à même de susciter dans les luttes contemporaines.

Un dossier central, suivi d’une revue des livres et des revues, des notes de lectures très pertinentes font toute l’actualité de ce bulletin, bulletin essentiel pour l’ensemble des tendances libertaires québécoises.

On le trouve à L’Insoumise à un prix modique.

On peut aussi le commander sur le site

http://acontretemps.org/spip.php?rubrique63

Cet article a été publié dans Non-classé. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s