VIDEO | Conférence et entrevue par un anarchiste américain incontournable: Murray Bookchin


Auteur et penseur influent de son époque, Murray Bookchin est un incontournable pour se faire une idée de l’anarchisme d’aujourd’hui. Murray Bookchin a fortement influencé l’idée de municipalisme libertaire et a participé à l’apparition des idées autour du concept d’écologie sociale. Il est aussi l’auteur de la critique de l’anarchisme en tant que style de vie individuel et la nécessité d’un anarchisme en tant que projet social collectif: Social Anarchism or Lifestyle Anarchism – An Unbridgeable Chasm.Vous trouverez ces œuvres à la librairie dans la section « anarchisme vert ».

Voici une vidéo de 5minutes pour en apprendre plus sur cet auteur:

Grand penseur américain de la nouvelle gauche témoignant de son long parcours idéologique à travers ses désillusions: Du stalinisme à l’anarchisme en passant par le trotskisme, le marxisme et le léninisme. Témoignage tiré du documentaire « Anarchism in America ».

Voici aussi une conférence d’environ 40 minutes très intéressante de Murray Bookchin donnée en mars 1985 à San Francisco en ouverture d’une table ronde sur le thème « The Forms of Freedom ». Malheureusement, il y a un léger décalage entre le son et l’image.


Voici grossièrement les sujets qu’il aborde

  • L’apparition d’une culture basée sur les rapports marchands en contraste avec la société de communautés d’entraide des années 1930
  • Différences entre libertariens par rapport aux anarchistes, ainsi que l’origine du terme « libertaire » en France.
  • Le lien entre le projet libertaire et les troisièmes vagues révolutionnaires lors de la révolution française et russe
  • Les mouvements politiques extra-parlementaires et la politique en tant que changement culturel.
  • Les langages politiques révolutionnaires incompréhensibles par la population américaine. Comment traduire les idées révolutionnaires de manière
    à les rendre compréhensibles.

Lors de sa conférence, il cite ce livre d’anthropologie qui décrit une communauté de femmes vivant séparément des hommes. En voici un résumé tiré d’une publication scientifique de sociologie

Cet article, publié dans Bilingual / Bilingue, Section anarchisme vert, est tagué . Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s