[Sociologie] Présentation de l’ouvrage de Mathieu Rigouste: La Domination Policière, une violence industrielle (La Fabrique)

Bien que nous ne l’ayons pas encore dans nos rayons, il est quand même intéressant de lire cette revue du livre.

Le Chat Noir Emeutier

“La violence policière n’a rien d’accidentel”

Mathieu Rigouste_La-Domination-policiere_Une-Violence-industrielle«La violence policière est rationnellement produite et régulée par l’Etat», telle est la thèse du nouveau livre de Mathieu Rigouste, La domination policière, une violence industrielle. Trois ans après L’ennemi intérieur, ce militant et chercheur en sciences sociales analyse la transformation des violences policières dans les quartiers populaires et leurs effets sociaux sur la vie quotidienne.

De l’Ennemi intérieur à ce livre, on a l’impression que l’ordre policier a été un sujet fort de votre travail. Comment en êtes-vous arrivé à ce livre ?

Je fabrique des outils pour démonter les mécanismes de la domination. Dans L’ennemi intérieur, j’avais étudié l’armée et son influence sur la société de contrôle, ce travail montrait comment les guerres coloniales ont fortement orienté la restructuration sécuritaire du capitalisme tout au long de la Ve République. La manière dont la police s’approprie des personnels, des savoirs et des…

View original post 2 282 mots de plus

Cet article a été publié dans Livres en français, Média (audio, vidéo), Section répression, prisons. Ajoutez ce permalien à vos favoris.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s